Alonso chez Mercedes ? L’intéressé répond

Lewis Hamilton promis à Ferrari à compter de 2025, Fernando Alonso pourrait débarquer chez Mercedes.

Ce lundi, c’était jour de présentation chez Aston Martin, en présence de Fernando Alonso. La révélation de l’AMR24 a surtout permis au Taureau des Asturies d’évoquer son avenir. En fin de contrat à l’issue de la saison 2024, l’intéressé – qui affiche au compteur 378 GP, 106 podiums et 32 victoires – n’exclut rien. Ni une prolongation de bail, ni un changement d’écurie, ni même la retraite.

Sondé sur le potentiel intérêt de Mercedes à son égard alors que Lewis Hamilton rejoindre la Scuderia Ferrari en 2025, le pilote espagnol âgé de 42 ans répond amusé: « Je crois que ce sera la question des premiers mois de l’année… » Bien conscient qu’il est d’incarner une denrée rare sur le marché, lui le double champion du monde 2005-2006. « Il n’y a que trois champions du monde sur la grille (avec Verstappen et Hamilton, ndlr) et un seul de libre… »

« C’est du 50-50 »

Plus sérieusement, Fernando Alonso assure se poser la question de la poursuite de sa carrière. « Je dois d’abord décider de ce que je veux faire dans le futur. Savoir si j’ai envie de repartir sur plusieurs années dans ce sport que j’aime. J’adore piloter. J’ai piloté différentes voitures durant l’hiver. J’adore la F1 et j’adore piloter. Donc si je ne pilote pas en F1, je trouverai un autre chemin pour être heureux dans le sport automobile. Et peut-être pour avoir plus de temps à consacrer à ma vie privée, ce qui est très important à mon âge. »

Cela étant dit, l’Ibère estime aujourd’hui à « 50-50 » ses chances de raccrocher le casque ou non. Et c’est Aston Martin qui aura la primeur de sa décision. « Parce qu’on a fait un grand pas en avant. On a construit beaucoup de choses ensemble. On a tout pour réussir dans le futur et je crois à ce projet. Quand je déciderai si je veux continuer ou non, les seules discussions que j’aurai seront avec Aston Martin, c’est ma seule priorité. » La saison passée, Fernando Alonso a terminé quatrième du championnat. Une belle performance.

Parier en toute sérénité avec Betclic, bookmaker agréé et légal en Nouvelle-Calédonie

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.