Attendu en Angleterre, Gatland revient au pays de Galles

Sélectionneur du pays de Galles de 2007 à 2019, le Néo-Zélandais Warren Gatland est de retour auprès du XV du Poireau, en remplacement de Wayne Pivac. Les dernières rumeurs l’annonçaient pourtant en Angleterre.

Retournement de situation dans le rugby britannique ! Dimanche, L’Equipe révélait que le sélectionneur anglais Eddie Jones, qui doit rencontrer les dirigeants de sa fédération ce lundi, était tout près de se faire licencier et que Warren Gatland était le favori pour lui succéder. Mais le Néo-Zélandais de 59 ans a finalement trouvé un autre travail : il redevient sélectionneur du pays de Galles ! Gatland avait déjà brillamment entraîné le XV du Poireau de 2007 à 2019 (quatre victoires dans le Tournoi des 6 Nations, dont trois Grands Chelem) et il fait donc son retour, en remplacement de Wayne Pivac. Le désormais ex-sélectionneur, lui aussi né en Nouvelle-Zélande, paie les résultats décevants de son équipe, actuellement neuvième du classement World Rugby. Depuis son arrivée après la Coupe du Monde 2019, il a certes remporté le Tournoi des 6 Nations 2021, mais son année 2022 a été assez catastrophique, avec une seule victoire dans le Tournoi (contre l’Ecosse) et une avant-dernière place finale, deux défaites en trois rencontres en Afrique du Sud lors de la Tournée d’été, et trois défaites en quatre matchs pendant la Tournée d’automne, dont une à domicile contre la modeste Géorgie.

Gatland : « Un pays qui nous a si bien accueillis »

Pivac n’ira donc pas plus loin, et c’est Gatland qui sera aux commandes pendant le Tournoi (premier match contre l’Irlande le 4 février) et la Coupe du Monde 2023 (matchs contre l’Australie, les Fidji, la Géorgie et le Portugal). Gatland quitte son poste de directeur du rugby au sein de la franchise néo-zélandaise des Chiefs, mais conserve son poste de sélectionneur des Lions britanniques et irlandais, qu’il occupe depuis 2013. « C’est une opportunité de réaliser quelque chose avec un groupe de joueurs talentueux dans un pays si passionné par le rugby. Un pays qui nous a si bien accueillis, ma famille et moi, quand nous sommes arrivés il y a 15 ans, et tout le temps que nous y étions. Il y a peu de temps pour le sentiment, le sport professionnel est une question de préparation, de valeurs et de résultats. Nous devons nous préparer au mieux de nos capacités dans le temps disponible. Nous nous valoriserons et nous respecterons, nous travaillerons dur et, si nous réussissons ensemble, les performances et les résultats suivront », a déclaré le nouveau sélectionneur, qui arrivera au pays de Galles avant Noël. Quant à Eddie Jones, il est à ce jour toujours en poste à la tête du XV de la Rose, mais la presse australienne évoque la possible arrivée de l’actuel coach de Leicester, Steve Borthwick…

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.