Biathlon: Le relais français passe encore au travers

Après un début de semaine de rêve à Hochfilzen, les Bleus ont totalement sombré lors du relais ce dimanche. Comme le week-end dernier à Kontiolahti.

C’est une drôle de tendance, une anomalie presque. Après deux courses excellentes, avec un double podium sur le sprint, et un superbe doublé sur la poursuite, l’équipe de France est totalement passée au travers sur le relais. Comme la semaine dernière à Kontiolahti (8e), les Bleus ont terminé très loin, seulement sixièmes à deux minutes de la Suède, victorieuse devant la Norvège.

Après un bon premier relais d’Antonin Guigonnat, c’est Emilien Jacquelin, comme en Finlande, qui a plombé le relais tricolore en s’imposant deux tours de pénalité. Et alors que tout était déjà perdu, de toute façon, Quentin Fillon-Maillet est également parti à la faute. Ironie de l’histoire, ce sont donc le vainqueur de la poursuite et son dauphin qui ont sombré, au lendemain d’une course étincelante à 20/20 au tir. Difficilement compréhensible…

La réaction de Quentin Fillon Maillet 💬#lequipeBIATHLON pic.twitter.com/KJyL024pwG

— la chaine L’Équipe (@lachainelequipe) December 13, 2020

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *