Déjà trois qualifiées pour le Masters

La WTA a annoncé ce lundi qu’Ashleigh Barty, Aryna Sabalenka et Barbora Krejcikova étaient mathématiquement qualifiées pour le Masters, qui se déroulera cette à Guadalajara au Mexique.

Trois sur huit ! On connait trois des huit joueuses qui composeront le plateau du Masters WTA de fin d’année. Un Masters qui se déroulera à Guadalajara du 10 au 17 novembre, la ville mexicaine remplaçant au pied levé la ville chinoise de Shenzhen, qui ne peut accueillir l’événement en raison de la pandémie de coronavirus. Les heureuses élues se nomment Ashleigh Barty, Aryna Sabalenka et Barbora Krejcikova, mathématiquement qualifiées depuis ce lundi. L’Australienne de 25 ans, n°1 mondiale, participera pour la deuxième fois au prestigieux tournoi, qu’elle avait remporté en 2019 lors de sa dernière édition (le Masters avait été annulé en 2020). « Soulever le trophée en 2019 à Shenzhen a été l’un des meilleurs moments de ma carrière. C’est un grand honneur de faire partie du Top 8 et d’être la première qualifiée », a réagi celle qui a remporté cette année les tournois de Melbourne (Yarra Valley Classic), Miami, Stuttgart, Wimbledon et Cincinnati. Mais la semaine passée, son coach avait fait savoir qu’elle n’était pas sûre de participer au Masters, en raison de la qualité des balles en Mexique et du fait que sa joueuse devra ensuite respecter une quarantaine de deux semaines en rentrant en Australie, ce qui pourrait « plomber » sa préparation pour l’Open d’Australie, qu’elle rêve évidemment de remporter.

Heading to Guadalajara 🌵

Our top 8 singles and doubles players will compete for year-end glory 🏆 at the Akron WTA Finals, taking place November 10-17th in Mexico! pic.twitter.com/dMjp19gZHv

— wta (@WTA) September 20, 2021

Grande première pour Sabalenka et Krejcikova

La deuxième joueuse qualifiée pour le Masters, et ce n’est pas une surprise non plus, est Aryna Sabalenka. Numéro 2 mondiale à 23 ans, la Biélorusse participera à son tout premier Masters en simple, après une saison qui l’a vue remporter les tournois d’Abu Dhabi et de Madrid et enfin dépasser les huitièmes de finale en Grand Chelem (deux demies à Wimbledon et à l’US Open). Si la présence de Barty et Sabalenka était imaginable en début de saison, difficile d’en dire autant pour la troisième qualifiée, Barbora Krejcikova. La Tchèque de 25 ans, n°5 mondiale, était 59eme en début de saison, mais ses victoires à Strasbourg, Prague et bien sûr à Roland-Garros, couplées à un quart à l’US Open, lui ont permis de grimper au classement et d’aller disputer son premier Masters en simple. Elle est également d’ores et déjà qualifiée en double, aux côtés de Katerina Siniakova. Si la saison s’arrêtait ce lundi, les autres qualifiées seraient Karolina Pliskova, Iga Swiatek, Maria Sakkari, Naomi Osaka et Garbine Muguruza.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *