Domenech dénonce le problème Benzema

Pour Raymond Domenech, l’échec des Bleus lors de l’Euro 2020 est lié au retour de Karim Benzema chez les Bleus.

Champions du monde en Russie trois ans plus tôt sans celui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur français depuis plusieurs saisons, les Bleus ne pouvaient que se montrer ambitieux à l’heure d’attaquer l’Euro 2020. Banni de l’équipe de France depuis 2015, Karim Benzema faisait en effet son grand retour. Plusieurs joueurs tricolores n’hésitaient pas à le proclamer devant les micros: la France a la meilleure équipe du monde.

Lire aussi : Mbappé, la grosse mise au point de Deschamps

La déception allait donc n’en être que plus grande lorsque les hommes de Didier Deschamps ont sombré face à la Suisse en huitièmes de finale de la compétition. Une issue finalement logique à en croire Raymond Domenech pour qui cet échec est directement lié au retour de la star madrilène. « La France a raté son Euro parce qu’elle a joué contre nature, à cause de la présence de Benzema à la pointe de l’attaque, explique l’ancien Lyonnais. Cette équipe sait défendre, conserver le ballon, tenir bon et jouer le contre, c’est sa philosophie, son ADN », a-t-il ainsi confié au micro de la RTBF alors que se profilent les grandes retrouvailles avec la Belgique, trois ans après la demi-finale de la Coupe du monde 2018.

C’est vrai qu’on a du potentiel offensif…

Pour autant, les qualités de Karim Benzema ou Kylian Mbappé peuvent s’accorder avec la philosophie de jeu défensive qui avait fait la force des Bleus en Russie. « C’est vrai qu’on a du potentiel offensif avec des garçons comme Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, et Karim Benzema, mais ne vous y trompez pas: Benzema, au Real, il est dans une équipe qui attend bas devant son but, joue le contre, et Karim est capable de jouer dans ce registre-là, d’être un point d’appui, de garder le ballon. Et Kylian, au PSG, ce système de jeu, c’est la base», a-t-il ajouté.

Didier Deschamps reste d’ailleurs convaincu de la faculté de ses trois attaquants à (bien) jouer ensemble. « J’y crois toujours », a-t-il assuré dans les colonnes du Parisien, soulignant « la capacité des joueurs de très, très haut niveau à pouvoir associer leurs qualités ». « Le talent plus le talent, ça ne va pas au détriment de l’efficacité et de l’équilibre. La complémentarité nécessite de la répétition » , a-t-il ajouté.

Lire aussi :Zidane à la tête des Bleus, c’est validé !Équipe de France, la décision radicale envisagée par Mbappé !Mbappé lâche ses vérités sur Giroud

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.