Dumoulin arrête les frais

Le Giro perd l’un de ses favoris avec Tom Dumoulin, victime d’une grosse chute la veille, et qui a quitté mercredi la course peu après le départ de la 5e étape. Le Néerlandais va maintenant se focaliser sur le Tour de France.

Comme on le craignait mardi soir, Tom Dumoulin a donc perdu le Tour d’Italie dès la première semaine de course, durement touché après une chute lors de la 4e étape, vers Frascati. Le Néerlandais, qui souffrait notamment du genou gauche, pour ce qui est de la partie la plus visible, a tenté de repartir ce mercredi, en vain, avant de se résoudre à l’abandon après seulement quelques kilomètres.

« Nous sommes si fiers de la détermination de Tom Dumoulin, et c’est avec le cœur lourd que nous le voyons rentrer à la maison », regrette la formation Sunweb, qui perd ainsi son leader pendant que le Giro perd l’un de ses favoris. Même s’il avait été dominé par Primoz Roglic lors du chrono inaugural, et même par Simon Yates et Vincenzo Nibali, le Néerlandais, vainqueur de l’épreuve en 2017, et deuxième l’an passé derrière Christopher Froome, était l’un des candidats les plus sérieux au maillot rose.

Dumoulin va maintenant se focaliser sur le prochain Tour de France. Le coureur de Maastricht était déjà prévu sur la Grande Boucle, mais on sait maintenant qu’il arrivera avec plus de fraîcheur le 6 juillet prochain au départ de Bruxelles, sachant que ses blessures, pas trop sérieuses (« Il n’y a pas de fracture, heureusement », se réjouissait-il ce mercredi matin), ne devraient pas le priver d’entraînement trop longtemps. Deuxième l’an passé, comme sur le Giro, après avoir été l’adversaire le plus coriace de Geraint Thomas et Froome, Dumoulin s’annonce encore comme un rival de taille pour le duo de la Sky, devenue depuis Ineos.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *