Grande première pour Narbonne

Narbonne, qui disputait le premier match européen de son histoire, a parfaitement maîtrisé son seizième de finale aller de Challenge Cup en allant s’imposer 3-0 au match aller chez les Chypriotes de l’Omonia Nicosie.

Première réussie pour Narbonne ! Le club de l’Aude disputait ce mardi le tout premier match européen de son histoire, en Challenge Cup, la troisième coupe dans la hiérarchie continentale, où il est la seule équipe française engagée. Les Narbonnais, actuels deuxièmes de Ligue A après avoir gagné huit de leurs dix premiers matchs, ont remporté leur seizième de finale aller sur le terrain de l’Omonia Nicosie, à Chypre. Ils se sont imposés trois manches à zéro en seulement 70 minutes : 22-25, 19-25, 22-25. Le set le plus disputé aura été le premier. Les deux équipes ont pris les commandes tour à tour, mais à partir de 19-19, Narbonne n’a plus été mené. Le club français a bien maîtrisé le money-time, en signant un 5-2 pour finir.

🏐💥 Première victoire européenne pour le @narbonnevolley !

💪🏼 Une victoire 3-0 sur le parquet de #Nicosie ! #Narbonne #volleyball pic.twitter.com/1uMtF2DMmo

— L’Indépendant Sports (@sport_lindep) November 30, 2021

Bouguerra meilleur marqueur

La rencontre a été encore plus facile ensuite. Dans le deuxième set, Narbonne a mené de 2-1 jusqu’à la fin, en comptant jusqu’à neuf points d’avance. Et dans le troisième, Nicosie a tenu jusqu’à 10-10, puis a craqué peu à peu, s’est retrouvé mené de six points et a finalement perdu la manche de trois points. Les Audois ont donc vécu une soirée plutôt tranquille, dans le sillage d’un Aymen Bouguerra qui finit avec 14 points au compteur, et d’un Martin Ramos avec 3 contres. Narbonne peut être plutôt serein avant le match retour, qui se déroulera la semaine prochaine. Le vainqueur de cette confrontation affrontera en huitièmes de finale celui entre les Portugais du Sporting Lisbonne et les Serbes de Nis.

Parier en toute sérénité avec VBet, bookmaker agréé et légal en Nouvelle-Calédonie

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *