« J’en ai marre »: Mourad Boudjelal, c’est fini !

A 63 ans, Mourad Boudjellal, ancien président du RCT, a décidé de quitter le monde du sport. Que ce soit dans les médias ou dans les bureaux.

Une page se tourne pour Mourad Boudjellal. Après près de deux décennies à officier à la tête du Rugby Club de Toulon puis de Hyères 83 FC, le Varois dit stop. Arrivé à la tête du club de National 2 à l’hiver 2021, l’homme d’affaires a décidé d’arrêter les frais. Conséquence du départ de Nicolas Garrigues, son partenaire de la première heure, après le refus de la municipalité d’accorder plus d’aides au club varois. « En Floride, je n’ai pas pris d’ouragan mais j’en ai pris un en rentrant », a-t-il confié dans les colonnes de Var-Matin.

Deux ans après son arrivée en grandes pompes, flanqué de Nicolas Anelka en tant que directeur sportif, celui qui visait la Ligue 2 à moyen terme et souhaitait la construction d’un stade de 10 000 places, avait déjà pris du recul en laissant la présidence à son compère. « Nicolas avait un projet ambitieux avec un entraîneur de Ligue 1 mais il avait besoin d’installations. Or, pour pouvoir exiger, il faut justifier le besoin. Je trouve ça d’autant plus dommage que je pense que l’année prochaine, c’était la sienne », a-t-il encore regretté.

Mourad Boudjellal ne veut plus suivre l’actu du rugby

Mais Mourad Boudjellal n’a pas seulement décidé de quitter le Hyères FC. « Vous ne me verrez plus jamais dans le sport », a-t-il annoncé, ajoutant avoir retrouvé le plaisir dans le monde de l’édition : « Je me régale! J’ai des bureaux dans le 6 arrondissement de Paris et j’ai le plaisir de faire des bouquins qui marchent. J’ai lancé la série West Fantasy qui va très bien et je sors Au chant des grenouilles qui va faire un carton. J’ai de gros projets de coédition dans le monde. »

L’ancien président du RCT, qu’il a mené de la Pro D2 au toit de l’Europe avec trois sacres en Coupes d’Europe, a d’ailleurs acté la fin de sa pastille vidéo hebdomadaire Mourad de Toulon pour Eurosport. « Ça m’oblige à suivre l’actu du rugby. Je n’en ai plus envie et j’en ai marre que les gens m’associent au rugby », a-t-il soufflé.

S’il a fait grimper Toulon au septième ciel, notamment grâce à un recrutement clinquant, Mourad Boudjellal aura eu beaucoup moins de réussite dans le monde du football. Que ce soit lors de sa tentative de rachat de l’Olympique de Marseille ou donc à la tête du Hyères FC, qui végète toujours en National 2.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.