Kanté ne veut plus aller à l’entraînement

N’Golo Kanté a reçu l’autorisation de la part de Chelsea de rester chez lui pour s’entraîner, plutôt que de participer aux séances collectives avec ses partenaires. Le champion du monde craint d’être contaminé par le coronavirus.

N’Golo Kanté n’aura fait que passer cette semaine à Cobham. Après une séance collective mardi, en petit groupe, le milieu de terrain français n’est plus réapparu de la semaine au centre d’entraînement de Chelsea. La raison ? Le champion du monde préfère rester chez lui pour s’entraîner, par crainte d’être contaminé par le coronavirus.

Kanté, qui a obtenu l’accord de son club pour rester à son domicile, est le deuxième joueur de Premier League à refuser de se rendre à l’entraînement. Avant lui, Troy Deeney, l’attaquant de Watford, avait exprimé son inquiétude pour la santé de son fils. Les deux hommes ont reçu le soutien de Jordan Henderson, le capitaine de Liverpool, qui estime qu’aucun joueur ne devrait être forcé à reprendre. « Je respecte totalement leur opinion et leur décision », a plaidé le milieu de terrain des Reds, très écouté en Premier League.

Fin de saison pour Kanté ?

Si la situation perdure, il est possible que Kanté ne rejoue plus cette saison, selon la presse anglaise. La BBC évoque plusieurs raisons qui peuvent expliquer le comportement de l’ancien joueur de Leicester. D’abord le fait que, selon les autorités anglaises, les Noirs ont deux fois plus de chance de mourir du Covid-19, d’après le constat établi en Angleterre et aux pays de Galles. Enfin, il faut rappeler que le frère de N’Golo Kanté est décédé d’une crise cardiaque, peu avant la Coupe du monde 2018, alors que l’international français lui-même avait été victime d’un malaise à l’entraînement cette même année.

En attendant, malgré les cas Deeney et Kanté, la Premier League essaye toujours de relancer son championnat, après plus de deux mois d’interruption. Une reprise à la mi-juin est toujours espérée.

Lire aussi:
Le mercato anglais prolongé jusqu’en… mars 2021 ?
Reprise de la Premier League le 20 juin ?
La dette de Man Utd a explosé

Trulli

Précédent Suivant

  • 1/40

    40e – Parme

    449 millions d’euros

  • 2/40

    39e – Fulham

    486 millions d’euros

  • 3/40

    38e – Genoa

    507 millions d’euros

  • 4/40

    37e – Sunderland

    519 millions d’euros

  • 5/40

    36e – Bayer Leverkusen

    526 millions d’euros

  • 6/40

    35e – Benfica

    536 millions d’euros

  • 7/40

    34e – Villarreal

    544 millions d’euros

  • 8/40

    33e – Leicester

    550 millions d’euros

  • 9/40

    32e – Southampton

    568 millions d’euros

  • 10/40

    31e – FC Porto

    574 millions d’euros

  • 11/40

    30e – Marseille

    584 millions d’euros

  • 12/40

    29e – Zenith Saint-Pétersbourg

    585 millions d’euros

  • 13/40

    28e – Fiorentina

    642 millions d’euros

  • 14/40

    27e – Lazio Rome

    672 millions d’euros

  • 15/40

    26e – Wolfsbourg

    679 millions d’euros

  • 16/40

    25e – Aston Villa

    696 millions d’euros

  • 17/40

    24e – FC Seville

    717 millions d’euros

  • 18/40

    23e – Lyon

    735 millions d’euros

  • 19/40

    22e – West Ham

    736 millions d’euros

  • 20/40

    21e – Newcastle

    767 millions d’euros

  • 21/40

    20e – Borussia Dortmund

    804 millions d’euros

  • 22/40

    19e – Valence

    866 millions d’euros

  • 23/40

    18e – Everton

    877 millions d’euros

  • 24/40

    17e – Naples

    898 millions d’euros

  • 25/40

    16e – Bayern Munich

    996 millions d’euros

  • 26/40

    15e – AS Monaco

    1,03 milliard d’euros

  • 27/40

    14e – Arsenal

    1,13 milliard d’euros

  • 28/40

    13e – AS Rome

    1,19 milliard d’euros

  • 29/40

    12e – Tottenham

    1,22 milliard d’euros

  • 30/40

    11e – Atletico Madrid

    1,29 milliard d’euros

  • 31/40

    10e – AC Milan

    1,30 milliard d’euros

  • 32/40

    9e – Liverpool

    1,48 milliard d’euros

  • 33/40

    8e – PSG

    1,50 milliard d’euros

  • 34/40

    7e – Inter Milan

    1,55 milliard d’euros

  • 35/40

    6e – Manchester United

    1,78 milliard d’euros

  • 36/40

    5e – Juventus Turin

    1,88 milliard d’euros

  • 37/40

    4e – FC Barcelone

    2,02 milliards d’euros

  • 38/40

    3e – Manchester City

    2,04 milliards d’euros

  • 39/40

    2e – Chelsea

    2,07 milliards d’euros

  • 40/40

    1er – Real Madrid

    2,14 milliards d’euros

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *