Laurent Luyat, la rupture choc

Inamovible présentateur des grands événements sportifs sur France Télévisions, Laurent Luyat  compte parmi les personnalités castées pour prendre la suite de Cyril Féraud à la barre de Slam.

Depuis dimanche, Laurent Luyat a retrouvé ses bonnes habitudes sur la terrasse du court Philippe-Chatrier à Roland-Garros. Et il en sera de même en juillet sur le plateau du Vélo-Club avant de mettre le cap sur les Jeux Olympiques où il sera en plateau avant d’officier aux côtés de Léa Salamé à la présentation de Quels Jeux, le talk-show qui clôturera chaque journée des JO.

Une fois encore, Laurent Luyat sera le Monsieur Loyal des grands évènements sportifs cet été sur France Télévisions. Mais à en croire Le Parisien, la carrière du journaliste isérois pourrait prendre un virage étonnant à la rentrée. L’ancien présentateur de Stade 2 a en effet été sollicité pour prendre la suite de Cyril Féraud à la présentation de Slam sur France 3, que son grand ami s’apprête à quitter après seize ans de bons et loyaux services pour animer Tout le monde veut prendre sa place sur France 2.

Outre Laurent Luyat, six personnalités ont candidaté

Sept personnalités ont été castées, vendredi dernier. En plus de Laurent Luyat, Damien Thévenot, le présentateur de Télématin le week-end, Yasmine Oughlis, chroniqueuse dans La maison des maternelles, Jean-Luc Lemoine, animateur de Samedi d’en rire, Thomas Isle, à la barre de Culture Médias sur Europe 1, l’animatrice belge Sara De Paduwa et l’animateur et producteur Mathieu Gérard ont postulé.

Depuis un an, Laurent Luyat sort de plus en plus de sa zone de conforts comme en témoignent les soirées événements présentées avec Lary Thilleman dans le cadre des prochains Jeux Olympiques mais pas seulement puisque le duo anime également depuis peu « Le grand concert des régions ». « Je suis très heureux parce que France Télévisions me confie aussi la présentation d’émissions de divertissement depuis un an, a-t-il récemment soufflé au micro d’Europe . J’adore ça. Depuis tout petit, j’avais envie de présenter des émissions de

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.