Le Nigeria pour la forme

En attendant le choc Sénégal-Algérie en finale de la CAN, vendredi soir, le Nigeria s’est adjugé la troisième place mercredi en dominant la Tunisie (1-0) grâce à un nouveau but d’Ighalo. A part ça, rien à signaler.

On n’attend jamais grand-chose des matches pour la troisième place, à se demander souvent à quoi ils servent. La règle a malheureusement été respectée mercredi à la Coupe d’Afrique des nations. L’histoire retiendra tout de même que c’est le Nigeria qui monte sur le podium de l’édition 2019, vainqueur de la Tunisie (1-0) au terme d’une rencontre qui se sera donc avérée bien pauvre. Mais encore une fois, comment en vouloir aux joueurs accablés par la déception de leur élimination en demies encore toute fraîche ?

Odion Ighalo, seul buteur, en a quand même profité pour asseoir son statut de meilleur buteur de la compétition, avec une cinquième réalisation. L’attaquant du Shanghai Shenhua s’est montré à l’affût après une bourde grossière de Moez Ben Cherifia, troisième gardien aligné pour l’occasion. Mais ce même Ighalo a fini par sortir sur blessure, à la mi-temps. Sur la globalité de cette CAN, la récompense n’est pas imméritée pour le Nigeria, qui remporte là sa huitième médaille de bronze en huit petites finales (à l’inverse, trois défaites en quatre tentatives pour la Tunisie) !

C’est peut-être l’équipe la moins assommée, aussi, qui a réussi à gérer au mieux cette situation toujours étrange. Car si le but de Mahrez fait encore mal aux têtes de Gernot Rohr et ses hommes, il n’y a rien eu de litigieux, contrairement à l’élimination très limite des Tunisiens en prolongation face au Sénégal. La Tunisie a eu une occasion, ratée en début de seconde période par Chaouat (48e). Dans le temps additionnel, le Bordelais Samuel Kalu, sur ses premiers ballons, aurait pu marquer deux fois sur coup franc pour porter le score à 2-0 (90e+1, 90e+3). Ben Cherifia s’est alors réveillé, mais un peu trop tard.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *