Léa Salamé évincée, la sanction tombe !

La déprogrammation de l’émission
de Léa Salamé « Quelle époque », samedi, s’est payée au prix fort
pour France 2.

Léa Salamé se prépare à un été des plus chargés. La
présentatrice de France Télévisions sera en effet sur le pont
durant les Jeux olympiques et paralympiques pour présenter
« Quels Jeux ! », l’émission quotidienne qui clôturera
chaque journée des Jeux et dont elle partagera la présentation avec
Laurent Luyat.

Et la journaliste de France Inter devrait également rester à
l’antenne plus longtemps que prévu en cette fin de saison.
Conséquence de la décision du Président de la République de
dissoudre l’Assemblée nationale et d’organiser des élections
législatives les 30 juin et 7 juillet prochain. Un événement pour
lequel la native de Beyrouth sera également en première ligne.

Une part d’audience divisée par deux

En attendant, Léa Salamé a vu son programme allégé la semaine
dernière. Sans doute en raison des élections européennes qui se
tenaient ce dimanche, « Quelle époque » n’a pas eu voix
au chapitre, France 2 diffusant à la place « Quand la télé
dérape », un documentaire narré par Christophe Dechavane et
déjà diffusé il y a quelques semaines sur France 3

L’audience s’en est ressentie puisque « Quand la télé dérape »
n’a réuni que 602 000 téléspectateurs, soit une part de marché de
9,4%. Si cela suffit à faire mieux que la rediffusion de « Star
Academy : après la vie de château » sur TF1, l’audience est en
chute libre par rapport à ce que fait chaque week-end « Quelle
époque ».

La semaine dernière, Léa Salamé et ses acolytes étaient ainsi
au-dessus du million de téléspectateurs avec 1,05 million de
fidèles et une part d’audience avoisinant les 20%. De quoi sans
doute conforter les dirigeants de France Télévisions de confier
« Quels Jeux » à leur présentatrice vedette.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.