Les Bleues remontées contre Hervé Renard ?

Attaquante de l’OL et de l’équipe de France, Kadidiatou Diani est revenue sur le départ annoncé d’Hervé Renard après les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Nommé sélectionneur de l’équipe de France féminine le 30 mars en remplacement de Corinne Diacre, Hervé Renard quittera ses fonctions après les Jeux Olympiques de Paris 2024, soit à la fin de son contrat avec la Fédération française de football. 

« Pour être clair avec vous, j’ai annoncé à la Fédération que je ne continuerai pas. Cela ne gênera personne, surtout pas les filles, habituées à changer de coach dans leur club », a ainsi annoncé l’ancien sélectionneur de l’Arabie saoudite en marge du tirage au sort des JO. Il a également fait part de son envie de reprendre une équipe nationale prochainement, mais chez les hommes.

« Il est 100 % avec nous, c’est le plus important »

Une décision mal accueillie dans le vestiaire des Bleues ? A en croire Kadidiatou Diani, ce départ annoncé du sélectionneur n’a pas perturbé ses coéquipières. « En arrivant, on savait déjà qu’il était là pour une courte période donc il est venu avec son staff, il a mis des choses en place et il a fait les choses super bien, a confié l’antienne Parisienne à l’AFP. On a toutes adhéré. On va continuer à travailler ensemble pour la dernière compétition, les Jeux Olympiques. »

« Cela peut faire bizarre de l’extérieur, mais personnellement je n’y prête pas d’attention, a-t-elle ajouté. Ce sont ses choix, il le dit, et il l’assume. Quand il est avec nous, il est 100 % avec nous, c’est le plus important, et c’est ce que je retiens. »

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.