Messi et l’arbitrage, les graves accusations !

Alors que l’Inter Miami affronte Monterrey en quarts de finale de la Concacaf Champions Cup, l’entraîneur de la formation mexicaine explique très clairement qu’il faudra faire avec un arbitrage favorable à « La Pulga ».

Les théories du complet autour de l’Argentine de Lionel Messi à la Coupe du monde 2022 au Qatar peuvent reprendre ! Avant d’affronter l’Inter Miami de « La Pulga » en quarts de finale de la Concacaf Champions Cup (l’équivalent de la Ligue des champions de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et des Caraïbes), l’entraîneur du CF Monterrey, un Argentin nommé Fernando Ortiz, estime que le recordman de Ballon d’Or bénéficie d’un arbitrage favorable.

« J’espère que les joueurs comprennent qu’il (Messi) n’est qu’un simple joueur adverse. Viennent ensuite les arbitres, le contexte, les gens, tout ce qui entoure Messi peut faire prendre des décisions sportives et extra-sportives », a lancé Fernando Ortiz dans une interview au journaliste Santiago Fourcade sur YouTube, à quelques jours du match aller, mercredi soir (à 2h du matin heure française, en direct sur la chaîne Twitch de RMC Sport).

« Il y a des choses que je ne peux pas gérer »

Et d’ajouter: « Je ne sais pas si c’est néfaste, mais le problème n’est pas là. Les affaires ne passent pas par Monterrey et nous le savons. On sait que le football est du business. Sportivement, je vais le battre, mais il y a des choses que je ne peux pas gérer ». Les Rayados de Monterrey, deuxièmes de la Liga MX, partent largement favoris face aux Floridiens, avec un énorme derby en ligne de mire contre les Tigres d’André-Pierre Gignac.

Victime d’une blessure aux ischio-jambiers il y a trois semaines, Messi, 36 ans, a raté les trois derniers matches de l’Inter Miami, pour une victoire, une défaite et un résultat nul en MLS (1-1 contre New York City samedi dernier). Il a repris l’entraînement mardi et devrait être opérationnel pour ce quart de finale aller contre Monterrey. Tata Martino devrait l’aligner d’entrée aux côtés de Luis Suarez. A voir si l’arbitre guatémaltèque de la partie sera pro-Inter Miami…

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.