NBA, la rentrée se précise

Le porte-parole de la NBA en personne confirme ce samedi que la saison devrait reprendre son cours à la mi-juillet sur un site unique. Très probablement Disney World à Orlando.

« Je pense que le vent est en train de tourner et que nous allons pouvoir avec un peu de chance rejouer d’ici six à huit semaines », dixit le copropriétaire des Milwaukee Bucks Mark Lasry ce samedi sur la chaîne CNBC. La tendance s’est confirmée plus vite que prévu puisque Mike Bass, le porte-parole de la NBA, s’est fendu quelques heures plus tard d’une sortie remarquée auprès d’ESPN. Oui, la reprise est bel et bien imminente. Mais à huis clos et sur un site unique.

L’idée d’un campus, ou « bulle » comme le laissait entendre la rumeur, est bel et bien validée. Mike Bass confirmant des négociations avancées avec le site monumental de Disney World à Orlando. Trois mois durant, toutes les franchises seraient donc réunies au même endroit pour s’entraîner et terminer l’exercice 2019-2020. « Rien ne servirait de voyager puisqu’il n’y aurait pas de public dans les salles », martèle le commissioner de la NBA Adam Silver.

Reprise officielle mi-juillet

Le calendrier prévisionnel annoncé par ESPN table sur une reprise généralisée des entraînements le 15 juin, après une quarantaine limitée à quinze jours pour chacune des franchises. Deux semaines de sessions individuelles suivies de trois semaines d’entraînements collectifs seraient ensuite programmées. Pour un retour officiel au parquet à la mi-juillet. Le dénouement des finales, ainsi, pourrait être connu mi-septembre. Sans nouvelle contrariété d’ici là.

Lire aussi:
La NBA prévoit un changement majeur en 2021
Pippen furieux contre Jordan
Ewing positif au Covid-19 et hospitalisé

Trulli

Précédent Suivant

  • 1/19

    Tariq Abdul-Wahad (Olivier Saint-Jean)

    Drafté en 1997 par les Sacramento Kings, puis a joué aux Nuggets et aux Mavericks.

  • 2/19

    Jérôme Moïso

    Drafté en 2000 par les Boston Celtics, puis a joué aux Hornets, Raptors, Nets et Cavaliers.

  • 3/19

    Tony Parker

    Drafté en 2001 par les San Antonio Spurs, puis a joué pour les Hornets.

  • 4/19

    Mickaël Pietrus

    Drafté en 2003 par les Golden State Warriors, puis a joué au Magic, aux Suns, Celtics et Raptors.

  • 5/19

    Antoine Rigaudeau

    Non drafté, mais a joué aux Mavericks en 2003.

  • 6/19

    Boris Diaw

    Drafté par les Atlanta Hawks en 2003, puis a joué aux Suns, Bobcats, Spurs et au Jazz.

  • 7/19

    Johan Petro

    Drafté en 2005 par les Seattle SuperSonics, puis a joué au Thunder, aux Nuggets, Suns et Hawks.

  • 8/19

    Ronny Turiaf

    Drafté en 2006 par les Los Angeles Lakers, puis a joué aux Warriors, Knicks, Wizards, Nuggets, au Heat, aux Clippers, Timberwolves et Sixers.

  • 9/19

    Mickaël Gelabale

    Drafté en 2006 par les SeattleSupersonics, puis a joué aux Timberwolves

  • 10/19

    Yakhouba Diawara

    Non drafté, mais a joué aux Nuggets et au Heat à partir de 2006.

  • 11/19

    Alexis Ajinça

    Drafté en 2008 par les Charlotte Bobcats, puis a joué aux Mavericks, aux Raptors et aux Pelicans.

  • 12/19

    Rodrigue Beaubois

    Drafté en 2009 par le Oklahoma City Thunder, puis a joué aux Mavericks.

  • 13/19

    Kévin Séraphin

    Drafté en 2010 par les Chicago Bulls, puis a joué aux Wizards, Knicks et Pacers.

  • 14/19

    Pape Sy

    Drafté par les Atlanta Hawks en 2011.

  • 15/19

    Nando De Colo

    Drafté par les San Antonio Spurs en 2012, puis a joué aux Raptors.

  • 16/19

    Damien Inglis

    Drafté en 2015 par les Milwaukee Bucks.

  • 17/19

    Joffrey Lauvergne

    Drafté par les Memphis Grizzlies en 2015, puis a joué aux Nuggets, au Thunder, aux Bulls et Spurs.

  • 18/19

    Axel Toupane

    Non drafté, a joué aux Nuggets et Bucks à partir de 2016.

  • 19/19

    Guerschon Yabusele

    Drafté en 2017 par les Boston Celtics.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *