OM, un premier coup en bonne voie !

Le transfert de M’Baye Niang à l’Olympique de Marseille, érigé en priorité par André Villas-Boas, apparaît moins compliqué qu’attendu.

M’Baye Niang n’a pas fait mystère de ses intentions. Après deux saison au Stade Rennais, où il a connu la meilleure période de sa carrière, l’international sénégalais espère bien rejoindre l’Olympique de Marseille. «L’Olympique de Marseille ? Oui c’est un club qui m’intéresse, c’est un club qui a une belle histoire, ils ont aussi des supporters chauds, comme j’aime bien. Si ça doit se faire, ce sera avec grand plaisir», a-t-il d’ailleurs confié au micro du Canal Football Club.

DIAPORAMA: Les joueurs les plus chers de l’histoire de l’OM

Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir au Stade Rennais. «Moi, ce que je dis simplement, c’est qu’on a besoin d‘avoir tout le monde complètement intégré dans le projet parce qu’à Rennes, si on n’est pas collectivement très bons, il y a d’autres clubs qui ont plus de moyens que nous. Si on veut contrecarrer cette différence, ça passe forcément par un état d’esprit irréprochable et une identification très forte au club», a ainsi regretté Julian Stephan. Et à en croire La Provence, le divorce est bel et bien consommé entre l’ancien Caennais et le club d’Ille-et-Vilaine.

Sitôt la fin du confinement, le natif des Yvelines est en effet repassé par le centre d’entraînement de la Piverdière et a vidé son casier, sonnant symboliquement la fin de son aventure chez les Rouge et Noir. Et son entraîneur est dans des dispositions similaires puisque toujours selon le quotidien régional, le technicien ne voudrait plus travailler avec son buteur. Son départ aurait été acté par les dirigeants bretons et face à cette situation, le vainqueur de la dernière Coupe de France pourrait se montrer moins gourmand qu’évoqué jusqu’à présent.  Une somme de 18 millions d’euros pourrait finalement suffire.

Lire aussi:
Mauvais signe pour l’OM
Les joueurs les plus chers de l’histoire de l’OM
Eyraud, à rendre Aulas fou de rage

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *