Paris 2024 puis la retraite pour Hansen

Ce mercredi, le Danois Mikkel Hansen (36 ans) a officialisé lors d’une conférence de presse sa décision de prendre sa retraite cet été, soit après les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Comme Nikola Karabatic, Mikkel Hansen aura le droit à une dernière danse des plus prestigieuses. En effet, comme révélé mardi par la chaine de télévision danoise TV2, l’ancien arrière gauche du Paris Saint-Germain (de 2012 à 2022) a décidé de prendre sa retraite cet été après les Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet – 11 août).

A 36 ans, ralenti par des pépins physiques ces derniers temps, l’arrière gauche au palmarès exceptionnel va donc tenter de finir de la plus belle des manières sa magnifique carrière, lui qui fut désigné à trois reprises meilleur joueur du monde (en 2011, 2015 et 2018). « C’est le bon moment pour ranger mes chaussures, tant que je reste pleinement engagé dans ce que je fais », a dans un premier temps déclaré Hansen, ce mercredi, face à la presse. Le champion olympique (en 2016), du monde (en 2019, 2021 et 2023) et d’Europe (en 2012) avec la sélection danoise n’a pas pu retenir ses larmes au moment de cette annonce.

Hansen : « Je préfère m’arrêter avant l’heure »

Par la suite, alors qu’il ne lui manque finalement qu’un titre en Ligue des champions à son palmarès XXL (il a été deux fois finaliste en 2010 avec le FC Barcelone et en 2017 avec le PSG), l’actuel joueur d’Aalborg en a dit plus sur son choix de dire stop dans quelques mois. « Ma motivation est toujours là. La saison n’est pas terminée et il y a encore beaucoup à jouer. (…) J’attends avec impatience les prochains mois, j’essaierai d’en profiter le plus possible. (…) Si je le voulais vraiment, je pourrais probablement jouer jusqu’à l’âge de 40-45 ans. Mais ce n’est pas moi. Je préfère m’arrêter avant l’heure que de m’arrêter un peu trop tard », a notamment expliqué Hansen, en conférence de presse, dans des propos repris par l’AFP.

Médaillé d’argent lors de l’Euro 2024 en Allemagne, en janvier dernier, la légende danoise aura évidemment à coeur d’offrir à son pays une nouvelle médaille olympique, après l’or en 2016 à Rio de Janeiro et l’argent en 2021 à Tokyo.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.