Spedding, les JIFF l’ont « tué »

A 33 ans, l’arrière international Scott Spedding, qui n’aura pas obtenu sa reconnaissance en tant que JIFF, annonce sa fin de carrière à l’issue de la saison. Avec comme un goût d’inachevé.

Ils ont porté ensemble le maillot de Clermont et ont tous les deux le même âge. Thomas Domingo (33 ans, 36 sélections) et Scott Spedding (33 ans, 23 sélections) ont choisi ce jeudi pour annoncer leur retraite à la fin de la saison. Mais là où la longue déclaration du premier respire le sentiment du devoir accompli et d’un joueur épanoui, arrivé au bout d’une histoire, il y a comme une pointe de regret à voir partir sans doute un peu trop tôt un joueur exemplaire, apprécié du milieu et dont le parcours force le respect.   

Oui, il y a pas mal de regrets à voir ce jeudi Spedding, en fin de contrat et actuellement blessé à une cuisse, annoncer sa fin de carrière: malgré sa carrière en équipe de France et sa formation achevée du côté de Brive, l’arrière international du Castres Olympique (*), qui n’a pas eu gain de cause face à la FFR dans son combat pour faire reconnaître son statut JIFF, aux effets décidément pervers, choisit de se retirer.

Et on ne peut donc pas s’empêcher de deviner comme un goût d’inachevé dans le message laissé sur son compte Instagram par le joueur d’origine sud-africaine: « Des hauts et des bas, mais quelle belle expérience ! Le rugby fait partie de ma vie depuis mon enfance et ça continuera d’être le cas, écrit Spedding, avant de conclure: Mais je ne jouerai plus à ce sport fabuleux. » On avait appris le 4 mai dernier, jour de ses 33 ans, que Spedding, barré en Top 14 où les clubs sont soumis aux quotas de joueurs formés en France, refusait l’offre de l’US Oyonnax, qui lutte en Pro D2 pour son accession dans l’élite. 

Il s’agissait a priori de l’unique offre dont disposait le joueur, naturalisé en 2014 et qui, l’année suivante, disputa la Coupe du monde 2015 en tant qu’arrière titulaire des Bleus sous les ordres de Philippe Saint-André, sélectionneur de l’époque.

——————————————————–
(*) Débarqué en début de saison au CO, Spedding n’aura joué qu’une saison avec les champions de France en disputant 15 matches, toutes compétitions confondues (Top 14, Champions Cup), tous quasiment dans la peau d’un titulaire (14) pour un total de 3 essais inscrits. 

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *