Une situation «gravissime» et «inacceptable»

Les clubs de Ligue 1 sont furieux contre les dirigeants de la LFP suite à l’imbroglio autour du mercato franco-français.

La tension est à son comble entre les dirigeants des clubs de l’Hexagone et ceux de la Ligue de football. Déjà ébranlée par la gestion de la crise du coronavirus, la confiance des pensionnaires de Ligue 1 dans l’état-major de la LFP a encore été mise à mal par la dernière erreur commise par les équipes de la rue Léo Delibes.

Début juin, la Ligue avait en effet annoncé l’ouverture d’un mercato franco-français, ce marché hexagonal devant permettre aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2, durement affectés par la crise provoquée par le coronavirus et l’arrêt des compétitions, de renflouer leurs caisses. Une initiative qui n’a pas été du goût de la Fifa, qui a en effet enjoint la LFP de mettre en pause du 10 juillet au 10 août afin de respecter la durée limite des douze semaines s’appliquant aux périodes des transferts.

Didier Quillot encore fragilisé

Didier Quillot en a avisé les administrateurs de la LFP dans un courrier qui a provoqué la colère des présidents des clubs de Ligue 1 et en particulier des trois formations engagées dans les finales de coupes nationales, c’est-à-dire le PSG, Lyon et Saint-Etienne. Ils reprochent au directeur général de la Ligue un manque flagrant de rigueur et regrettent des « conséquences inacceptables et gravissimes ».

Et les dirigeants des clubs français l’ont d’autant plus mauvaise que Didier Quillot leur avait assuré que ce marché hexagonal n’aurait « aucune incidence » sur la suite du mercato estival.  Le syndicat Première Ligue s’apprête à adresser à la LFP pour dénoncer cette inconséquence et ne manquera pas de rappeler que son avocat avait avisé la Ligue, mi-juin, du risque de se faire retoquer par la Fifa.

Lire aussi:
Le mercato va devoir fermer !
Toutes les infos Mercato
Une vente à 100 millions d’euros ?

Trulli

Précédent Suivant

  • 1/20

    20e- Thilo Kehrer

    34,5 M€

  • 2/20

    19e- Lucas Tousart

    35,2 M€

  • 3/20

    18e- Zeki Celik

    35,4 M€

  • 4/20

    17e- Aleksandr Golovin

    36,4 M€

  • 5/20

    16e- Presnel Kimpembe

    36,6 M€

  • 6/20

    15e- Memphis Depay

    37,9 M€

  • 7/20

    14e- Wissam Ben Yedder

    39,1 M€

  • 8/20

    13e- Leandro Paredes

    39,5 M€

  • 9/20

    12e- Abdou Diallo

    40,1 M€

  • 10/20

    10e- Pablo Sarabia

    44,5 M€

  • 11/20

    9e- Mauro Icardi

    46,8 M€

  • 12/20

    9e- Eduardo Camavinga

    47,1 M€

  • 13/20

    8e- Jonathan Ikoné

    49,1 M€

  • 14/20

    7e- Marco Verratti

    50,8 M€

  • 15/20

    6e- Moussa Dembélé

    54,2 M€

  • 16/20

    5e- Victor Osimhen

    64,3 M€

  • 17/20

    4e- Houssem Aouar

    69,2 M€

  • 18/20

    3e- Neymar

    82,,7 M€

  • 19/20

    2e- Marquinhos

    89,2 M€

  • 20/20

    1er- Kylian Mbappé

    259,2 M€

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *