Viré par l’Asvel, Mitrovic répond à Parker

L’avocat de Zvezdan Mitrovic, tout juste licencié par l’Asvel, dénonce les méthodes du club présidé par Tony Parker…

« Il y a des limites qui ont été franchies », a vaguement expliqué Tony Parker dans le journal L’Equipe, pour justifier le licenciement de Zvezdan Mitrovic, officialisé jeudi. Un entraîneur monténégrin bien décidé à se défendre. Dans un communiqué, l’avocat du désormais ancien coach de Villeurbanne contre-attaque car il y a selon lui « beaucoup à dire sur la méthode, les soi-disant motifs et les conséquences de cette décision inédite ».

« L’heure et le lieu ne sont toutefois pas aux plaidoiries ni même à commenter les éléments de langage présidentiels qui n’ont convaincu que leur auteur et son cercle de conseillers, indique ainsi Maître Xavier Le Cerf-Galle. Ce temps viendra, si toutefois les avocats de l’Asvel et moi-même ne parviennent pas à régler rapidement et amiablement cette situation injustifiable qui a stupéfait la planète basket. »

Arrivé au club en 2018, Zvezdan Mitrovic a guidé la « Green Team » jusqu’au doublé Jeep Elite-Coupe de France la saison dernière. Pour son conseiller, le limoger « après ce qu’il a apporté à cette organisation en dix-huit mois, car un arbitre lui a sifflé une faute technique, c’est un peu comme si Jean-Paul Rappeneau avait viré Gérard Depardieu du tournage de Cyrano de Bergerac pour avoir parlé trop fort lors de la tirade du nez ».

Lire aussi:
Toute l’actu du basket
Pas de Jeep Elite avant septembre

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *