Zidane après Deschamps ? Le Graët sème le doute

Zinedine Zidane est logiquement programmé pour l’équipe de France. Le patron de la FFF, Noël Le Graët, l’admet. Même s’il émet une petite réserve…

Zinedine Zidane à la tête des Bleus, c’est écrit, pour ne pas dire acté. Reste à savoir quand ! « On vient de se qualifier pour la Coupe du monde, donc ce n’est pas le moment de parler de succession », juge auprès de l’AFP un Noël Le Graët qui pourtant se montre volontiers disert sur le sujet. Zizou reprenant le flambeau au départ de Didier Deschamps, le président de la Fédération française de football (FFF), ainsi, l’avoue: « Tout le monde y pense… »

« Imaginons que Didier me dise qu’il arrête ou qu’il ne veut pas continuer. Le nom de Zidane viendra évidemment, s’il est libre », poursuit le haut responsable breton. Là est toute la question. Celle du timing. Zidane doit-il ainsi attendre patiemment son tour pour prendre les rênes des Bleus ? « Je ne ferai pas ça, affirme Le Graët. Pour diriger l’équipe de France, il faut une sacrée envie. Si tu le fais par calcul, ce n’est pas forcément le bon système… »

Deschamps seul maître de son destin

L’avenir de sélectionneur de Zinedine Zidane dépend donc des performances et projets de Didier Deschamps. « S’il (Deschamps) gagne le Mondial, peut-être voudra-t-il continuer. S’il ne le gagne pas, il aura peut-être l’esprit de revanche. Je l’apprécie tellement: on ne peut pas dire que la décision lui appartiendra, mais pas loin », reconnaît le patron de la FFF. A l’été 2022, cela fera 10 ans que Didier Deschamps dirige l’équipe de France.

Lire aussi :Zidane, les Bleus plutôt que le PSG !Zidane en plein doute ?PSG, le choix fort de Zidane

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *