Hienghène tape fort d’entrée / Champions League OFC 2019 / Article + VIDEO

Photos OFC via Phototek.

En battant sèchement les vanuatais de Malampa Revivors 5 buts à 0, les joueurs de Hienghène Sport ont idéalement lancé leur campagne Ligue des Champions ce dimanche à Koné. Devant environ 1200 spectateurs, Bertrand Kai aura assuré le spectacle en s’offrant notamment un triplé retentissant… Pourtant tout ne fut pas aussi facile que le score peut y laisser penser.

Feuille de match HIENGHENE vs MALAMPA : cliquez ICI

TRENTE PREMIERES MINUTES dans la DOULEUR.

Car les protégés de Félix Tagawa auront clairement été à la peine défensivement durant la première demi-heure de jeu, laissant une multitude d’espaces sur les côtés et étant bien souvent en retard dans le repli défensif.

De quoi mettre pleinement en confiance une formation vanuataise dont l’utilisation des couloirs en phase offensive allait aboutir à des situations très chaudes devant le but de Rocky Nyikeine.

D’ailleurs leur salut les calédoniens ne le devront d’ailleurs qu’au portier international cagou, décisif dans ses interventions (7’ et 11’), et tout simplement énorme en détournant d’un réflexe magistral la tête piquée à bout portant du capitaine Claude Arü (16’).

Les joueurs de la côte-Est pouvaient d’ailleurs s’estimer quelque peu chanceux de rentrer au vestiaire sur le score de 0-0.

ET LA LUMIERE FUT.

Au Retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre allait totalement s’inverser, sur un coup du sort en faveur de l’équipe Championne de Calédonie 2017 et vice-championne 2018.. Une main adverse étant logiquement sifflée suite à une tête sur corner de Cédrick Sansot.

C’était d’ailleurs le début du ‘show’ Bertrand Kai, qui transformait sereinement la sentence (1-0, 49’). Dans la foulée, ‘captain Kai’ doublait la mise de la tête, le numéro 11 de Hyehen étant à la réception d’un centre parfait d’Antoine Roine (2-0, 54’).

Mais l’ancien capitaine de la Sélection cagoue n’avait visiblement pas envie de s’arrêter en si bon chemin, ce dernier se muant en passeur décisif pour son cousin Anthony Kai, seulement trois minutes après son doublé (3-0, 54’)… Avant d’y aller de son triplé en fin de match d’une tête croisée dans le petit filet (4-0, 89’). Joris Goriendiwé n’avait plus qu’à conclure le tout, propulsant Hienghène en tête du groupe A au sortir de cette première journée de groupe, avec qui plus est un goalaverage plus qu’avantageux.

PROCHAINE ETAPE FACE A TEFANA.

Restera maintenant à peaufiner les réglages défensifs d’ici mercredi et la rencontre de Tefana, là où une victoire pourrait même être synonyme de qualification pour les quarts de finale

D’ici là, la satisfaction sera d’avoir débuter la compétition de la meilleure des façons possibles… Et d’avoir vu Bertrand Kai signé un retour gagnant et plein de classe, après une saison 2018 ternie par une très longue blessure.

Source : FedCalFoot

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *