Judo : non sélectionnée pour les JO, Julia Tolofua se console en remportant le Grand Chelem d’Antalya

Blessée depuis plusieurs mois, Julia Tolofua a fait un retour triomphant sur les tatamis, dimanche 31 mars. En finale, elle a battu la Chinoise Su Xin. Une belle consolation après la déception de ne pas avoir été retenue pour les Jeux Olympiques.

C’est ce qu’on appelle un come-back réussi. Absente des tatamis depuis sept mois à cause d’une blessure, la judoka wallisienne Julia Tolofua a remporté, comme son compatriote Teddy Riner, le Grand Chelem d’Antalya dimanche 31 mars. Elle s’est imposée en finale des +78 kg face à la Chinoise Su Xin.

Opérée de l’épaule droite en septembre dernier, elle n’avait plus foulé les tatamis en compétition depuis sa défaite contre la Française Romane Dicko en finale des Masters de Budapest en août 2023.

Depuis, elle a vu Dicko, médaillée de bronze olympique à Tokyo et championne du monde 2022, être sélectionnée pour les Jeux de Paris. Une terrible déception pour la jeune femme de 26 ans, qui n’a encore jamais participé à une Olympiade.

Julia Tolofua ne va peut-être pas tourner la page directement après sa victoire en Turquie dimanche, mais ce beau tournoi peut forcément l’aider. La vice-championne du monde 2023 a réalisé un sans-faute : cinq victoires en cinq combats sans aller en prolongation. 

Les larmes aux yeux, soulagée, elle a pointé sa tête avec son doigt après sa victoire, comme pour souligner sa force mentale. 

Source : NC la 1ère

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.