Les Grands raids du Nord démarrent à Pouébo

Après deux heures et quatre minutes d’effort, Yohan Samanich a remporté ce samedi matin le raid de Pouébo. Et donc la première étape des Grands raids du Nord, dont c’est déjà la vingtième édition. Il devance au classement scratch Stéphan Roletto et Oswald Cochereau. 
 

Le parcours du grand raid de Pouébo. © Challenge organisation

© Challenge organisation Le parcours du grand raid de Pouébo.

 

Parcours très technique

Une compétition accueillie par la petite tribu de Diahoué, et marquée par l’absence inattendue de Guillaume Boccas sur la ligne de départ. «En l’absence de Guillaume, j’ai pu tirer mon épingle du jeu sur ce parcours qui était très technique, analyse Yohan Samanich. C’est mon point fort. On va dire qu’il y avait deux courses en une, aujourd’hui. On avait mille mètres de dénivelé positif en montée, et on avait la même chose en descente.»

Ecoutez la réaction de Yohan Samanich (photo DR).

 

Huitième position

La première féminine arrive en huitième position. Marie-Cécile Cavell a mis 2h 19mn et 54 sec pour boucler les seize à dix-sept kilomètres du grand raid. Un parcours voulu plus court par les organisateurs, pour le début de saison et au vu du site très montagneux. Le mini-raid partait peu après, pour environ sept km.
 

Prochaine étape à Kaala-Gomen

Le prochain rendez-vous du championnat, qui compte cinq étapes, est fixé le samedi 27 juillet à Kaala Gomen et les mois suivants sur la côte Est. L’an dernier, plus d’un millier de personnes en tout ont participé aux différentes étapes.

Source : NC la 1ère

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *