Les nageurs retrouvent le plaisir de l’eau libre à la baie des Citrons

Les compétitions de natation en eau libre ont repris ce week-end sur le plan d’eau de la baie des Citrons à Nouméa. Elles étaient suspendues depuis la crise requin, mais l’installation du filet a permis la reprise.

David Sigal et Christian Favennec (Caroline Moureaux) • Publié le 12 février 2024 à 11h18

C’est avec un plaisir non dissimulé que la centaine de compétiteurs ont retrouvé ce dimanche 11 février leur spot favori, le plan d’eau de la baie des Citrons à Nouméa, protégé depuis décembre par un filet anti-requin. Deux ans qu’ils attendaient cette compétition en eau libre. 
Au programme, trois kilomètres autour de trois bouées, le long du filet anti-squales. 

Le retour en mer va être bénéfique pour les sportifs de haut-niveau. 
« Ça nous aide fortement. On n’a plus à aller s’entraîner à la Rivière Bleue par exemple. Maintenant on peut s’entraîner en mer et c’est sympa » explique Loann Cayuela, vainqueur chez les hommes. 
Ces compétitions au coeur de Nouméa vont aussi aider à la promotion de la discipline. Plus de 130 nageurs étaient inscrits ce dimanche. 
« On a pu proposer des épreuves sur le lac de Yaté, donc on a gardé des championnats une fois par an sur ce site là, mais c’est vrai que le fait de pouvoir faire à Nouméa, évidemment, ça permet d’avoir une manifestation dans le temps qui se fait assez facilement. Donc on aura trois épreuves cette année ici à la baie des Citrons » indique Stéphane Tichon, conseiller technique de la ligue de natation. La prochaine compétition aura lieu en avril. 

Autre bonne nouvelle dans le monde de la natation calédonienne, Marianne Brou, l’une des cadres, va passer de la baie des Citrons à la Seine. Elle a été retenue pour être juge-arbitre lors des compétitions du marathon en eau libre aux Jeux olympiques de Paris dans quelques mois. Une récompense après 20 ans d’engagement. 
« C’est une fierté » commente Marianne Brou qui ne s’attendait pas à cette désignation. 

Le reportage de David Sigal et Christian Favennec 

©nouvellecaledonie

Parier en toute sérénité avec NetBet, bookmaker agréé et légal en Nouvelle-Calédonie

Source : NC la 1ère

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.