Records en natation, victoires au foot, archers distingués, argent en V1 : le journal des Jeux du vendredi 12 juillet

 

Les nageurs brassent de l’or, et des records

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

En comptant la nage en eau libre lundi, on arrive à la quarantaine de médailles ramenées par la natation calédonienne en cinq jours. Car les cagous ont remportés quatre courses ce vendredi soir, se payant le luxe de battre deux records des Jeux du Pacifique. 
Récapitulons. Emmanuel Limozin a obtenu ce soir la victoire sur 200 m quatre nages. Et avec un temps de 2’04″04, il établit le record des Jeux dans la catégorie ! 
Garçons et filles nageant côte à côte, la Calédonie gagne aussi le 4×50 m nage libre mixte. Julien Pierre Goyetche, Armelle Hidrio, Emma Terebo se sont succédés avant que Florent Janin ne fonce garantir en tête cette nouveau succès, devant Fidji et Tahiti. Au passage, nouveau record des Jeux en 1’39″79. 
Le sourire lumineux d’Emma Terebo en haut du podium, également, après un 100 m nage libre parcouru en en 57 sec 60. Elle devance la Samoane Lushavel Stickland (57″91) et la Fidjienne Buadromo Matelita (58″40). 

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere

L’or pour Florent Janin en 100 m nage libre, 50″54 devant le Tahitien Nicolas Vermorel .
En 200 m quatre nages dames, May Toven prend le bronze en 2’ 27″67.
Bronze également à Hugo Savignac, qui boucle le 1500 m en 16’39″80. 
Et vous allez rire, il y a encore des finales samedi, en 100 m brasse, 400 m nage libre, 200 m papillon et 50 m nage libre. 
 

Le tir à l’arc termine en beauté

Joyeux, Laurent Clerté, qui va quitter Samoa avec des médailles dans les bagages. © Samoa 2019

© Samoa 2019 Joyeux, Laurent Clerté, qui va quitter Samoa avec des médailles dans les bagages.

Vendredi matin, Cécile Picot décrochait de nouveau l’or sur le complexe sportif de Falatea, en compétition individuelle à l’arc à poulies, devant une adversaire fidjienne et une concurrente samoane. 
Chez les hommes, Laurent Clerté a dû se contenter de l’argent. À un point près ! A la fin de leurs tirs avec une cible à cinquante mètres, le Calédonien et son rival étaient à égalité à 139 points. Tout s’est joué sur une flèche de barrage face à l’archer fidjien, finalement vainqueur car le Cagou a fait huit points et son rival a fait neuf.
En double mixte, les Calédoniens ont encore brillé, ils ont pris l’argent derrière les Fidjiens et devant les Samoans. Et cette dernière journée au tir à l’arc (la compétition est terminée) devait être plus tard marquée par d’autres médailles !
 

Les Cagous victorieux au foot

© FCF

© FCF

Fin contents, les footballeurs cagous. En début d’après-midi, malgré le temps très chaud et humide sur le complexe sportif de Falatea, ils ont infligé à l’équipe fidjienne sa première défaite dans ces Jeux 2019. 1-0 grâce à un but de Jean-Philippe Saïko (son cinquième dans la compétition.) C’était sur pénalty en fin de première période, après une faute commise dans la surface de réparation sur Richard Sele. Non seulement les hommes de Thierry Sardo restent invaincus, mais ils n’ont pas encore encaissé de but, et sont en tête du groupe B avec neuf points.

© FCF

© FCF

Peu après, les footballeuses enfonçaient le clou de la victoire. Oubliée la défaite face à Tonga, place à la domination des Samoa américaines. 9-0 ! Les Cagous s’offrent deux triplés : trois buts par Cassidy Cawa et trois par Marielle Haocas. Les autres sont signés Ami-Mata Ajapuhnya, Jackie Pahoa et Shaya Ihmeling.
 

Le rameur Albert Mainguet argenté

Pas vraiment une surprise, de voir le Tahitien champion du monde de va’a Kevin Céran-Jerusalemy remporter la longue distance sur V1, en 1h 32 mn 27 sec. Mais le Cagou Albert Mainguet prend bel et bien l’argent dans la magnifique baie de Mulifanua. En 1h 35 mn 58, devant André Tutaka-George des îles Cook.
Par contre, pas de cagous sur le podium dames. Le V1 seize km y est remporté par la Tahitienne Marguerite Temaiana, en 1h 42mn 36. La Samoane Anne Cairns arrive deuxième, en 1h 43 mn 57. La Fidjienne Elenoa Vateitei fait troisième (1h 44 mn 43 sec). La Calédonienne Marcy Manaté termine pour sa part cinquième, en 1h 50 mn 8. 
 

Les rugbymen se heurtent au roc fidjien et battent les Wallisiens

© Wallis la 1ere

© Wallis la 1ere

En rugby à sept, pas de miracle. Les joueurs calédoniens perdaient ce midi leur premier match des Jeux, 47-0, face à l’équipe fidjienne et à ces conditions météo éprouvantes. A l’issue du match, Emmanuel Roche numéro 2 de l’équipe cagous relativisait : cette entrée en matière musclée a permis à l’équipe de prendre ses marques.Plus tard dans l’après-midi, elle battait Wallis et Futuna 15-25. 
 

Larmes amères sur le court de tennis

Les joueuses de tennis cagoues en pleurs après la défaite à la demi-finale par équipes. © Gaël Detcheverry / NC la 1ere

© Gaël Detcheverry / NC la 1ere Les joueuses de tennis cagoues en pleurs après la défaite à la demi-finale par équipes.

Effondrées, les joueuses de tennis calédoniennes. C’était en tout début d’après-midi, elles venaient d’échouer en demi-finale par équipes contre les Samoanes, en perdant le double et un des deux simples.
La sélection féminine 2019 aux Jeux n’aura pas changé la donne, et rattrapé l’or qui lui a échappé en 2015. Le soir venu, les Calédoniennes rencontraient les Samoa américaines pour la petite finale. Et là encore, Clara Cwajgenbaum, Carolann Delaunay et Leilany Ipunesso se sont inclinées. Elles doivent se contenter de la quatrième place.
 

En bref

© Polynésie la 1re

© Polynésie la 1re

En volley-ball, ce midi, dans le gymnase de l’université de Samoa, les Tahitiens l’emportent sur les Calédoniens, 3 sets à 2.
 

Au tableau des médailles

La Calédonie truste la première place, désormais suivie de Samoa et Fidji. En début de nuit, elle atteignait les 59 médailles : 24 en or, vingt en argent, quinze en bronze. 

© Samoa 2019

© Samoa 2019

 

Source : NC la 1ère

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *