Thomas Lubin gagne l’Ultra-trail Nouvelle-Calédonie en vingt heures d’efforts réguliers

[MISE A JOUR AVEC SUJET TELE]

Joyeux anniversaire, Thomas Lubin. Le Métropolitain installé à Tahiti a passé le cap des trente ans en remportant son premier Ultra-trail. Vers minuit 35 cette nuit, il franchissait le portail d’arrivée installé à Plum, aux Piroguiers du Mont-Dore. Après vingt heures, cinq minutes et vingt secondes!
 

Arrivée de Thomas Lubin. © Christian Favennec/NCla1ere

© Christian Favennec/NCla1ere Arrivée de Thomas Lubin.

 

Remontée

Une course qu’il a su mener à un rythme régulier, au point d’accuser une heure de retard sur le meneur Gauthier Legrand au cinquantième kilomètre. Mais Thomas Lubin a grignoté l’écart petit à petit, avant de passer en tête le poste du km 89. 
 

© Christian Favennec/NCla1ere

© Christian Favennec/NCla1ere

 

«Tellement difficile»

«Gestion et humilité», c’est le credo que le vainqueur a confié au terme des éprouvants 136 km de cet UTNC déplacé de Païta au Grand Sud. «Vraiment, les trente derniers sont terribles, a-t-il réagi à chaud. Et chez vous, il y a vraiment une particularité, c’est que ça glisse. C’est tellement difficile… Donc je suis content, parce qu’il me fallait mon deuxième trail pour valider l’inscription à la Diagonale des Fous [de La Réunion], c’est fait. La première place, impeccable. Le jour de mon anniversaire !» 
Sa réaction recueillie par Christian Favennec.

ARRIVEE_UTNC

 

Franck Santos vingt-trois minutes après

Franck Santos, un moment en tête, est arrivé 23 minutes plus tard, réalisant un temps de 20h 28mn 59sec. «Je suis lessivé!», at-t-il lancé. «Je suis extrêmement fatigué. Je ne sens plus mes jambes. C’est vraiment une sensation particulière : de la souffrance, et le mental prend le dessus, surtout dans la dernière partie.»  
 

Franck Santos, deuxième de l'UTNC 2019. © Christian Favennec/NCla1ere

© Christian Favennec/NCla1ere Franck Santos, deuxième de l’UTNC 2019.

 

Angélique Plaire «franchement contente»

La première féminine de cette édition comme des deux précédentes monte aussi sur la troisième marche du podium: Angélique Plaire a terminé en 20h 40mn 21 sec. «Franchement contente! Je ne pensais pas faire une aussi bonne course. C’est vraiment le côté plaisir qui a pris le dessus. Sauf sur la fin, avec cette descente, là!»
 

Angélique Plaire, vainqueur de l'UTNC 2019 chez les dames et troisième au général. © Christian Favennec/NCla1ere

© Christian Favennec/NCla1ere Angélique Plaire, vainqueur de l’UTNC 2019 chez les dames et troisième au général.

 

44 abandons

La deuxième féminine, Axelle Nardoux, se classe dixième après 23h 25mn 1sec. A 11 heures, il restait 73 concurrents sur les 117 à avoir pris le départ très tôt samedi matin. Ils avaient jusqu’à 16 heures pour relever le défi de terminer la course. L’organisation a enregistré 44 abandons!

Le compte-rendu de Sheïma Riahi et Christian Favennec.

ARRIVEE ULTRA TRAIL

 

Autres résultats

L’UTNC s’inscrit dans un festival de trails faits de cinq parcours.
Samedi, le 71 km a été remporté par Ludovic Lanceleur et Marie-Cécile Cavell, sur un total de 92 participants.
Sur le 36 km (119 coureurs), victoire de Damien Bouteiller en 3h 33mn9sec, devant Jérémy Deudon et Teva Martin. Et de Mai Fukushima en 3h 55mn et 18sec, devant Laurie Thome et Aurore Palacio.
Citons encore la Negandi race de 18 km et ses 141 inscrits, sur laquelle les premiers ont été Léo Jusiak chez les hommes et Laurence Conan chez les dames.
 

Sur l'un des parcours du festival de trails. © Angélique Souche/NCla1ere

© Angélique Souche/NCla1ere Sur l’un des parcours du festival de trails.

Source : NC la 1ère

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *