Les bases des paris sportifs

Les bases des paris sports

Qu’est ce qu’une cote ?

La cote d’un pari vous indique votre gain possible. Celui ci est calculé en multipliant la mise de départ par la cote, en retirant ensuite la mise de départ afin d’avoir le bénéfice.

Prenons un exemple : en pariant 1000CFP sur un événement dont la cote est de 2.6 par exemple, vous savez que vous réaliserez un profit de  1000 * 2.6 – 1000 = 1600 CFP si votre pari est gagnant. La cote d’un évènement représente aussi la probabilité qu’il se produise. Plus la cote est faible, plus la probabilité que l’évènement se réalise est forte (cote = 1/probabilité). Une cote de 4 reflète un évènement qui a 1 chance sur 4 (¼ = 25%) de se produire alors qu’une cote de 1.2 correspond à une probabilité de 83% (1/1.2). Certains types de paris permettent de modifier la valeur des cotes et ainsi d’augmenter vos gains.

Pourquoi les cotes peuvent varier à chaque instant ?

Plusieurs raisons peuvent conduire les bookmakers à modifier une cote pour un pari. Cela se produit en général lorsque les mises placées sur un match sont déséquilibrées. Pour essayer de rééquilibrer les mises, Les bookmakers peuvent alors décider de modifier leurs cotes. Les cotes assignées à une épreuve sont comparables aux actions en bourse. Elles peuvent monter et descendre. Le gain d’un parieur est toujours calculé en fonction des cotes en vigueur au moment où son pari a été enregistré. Aussi, il peut être avantageux de placer ses paris rapidement quand il est évident que les côtes actuelles risquent de changer.

Comment le bookmaker gère-t-il mon argent lorsque je gagne ou perd un pari ?

Le bookmaker crédite ou débite votre compte sur sa plateforme, cette opération est généralement effectué dans l’heure qui suit le résultat de votre pari. Ensuite libre à vous de transférer vos gains de la plateforme du bookmaker vers votre compte en banque.

Que ce passe-t-il quand un match de football est interrompu avant la fin ?

Les paris sur le résultat final des matchs suspendus par l’arbitre sont généralement annulés sauf en cas de décision de l’autorité compétente sur le résultat définitif du match. Cette règle ne s’applique pas aux paris sportifs dont le résultat est déjà déterminé au moment de la suspension du match. Par exemple, un pari sur le résultat de la première mi-temps est totalement valable si le match est suspendu à la 70ème minute.

Sur quels sports peut on parier ?

Vous pouvez parier sur presque tous les sports ! Mais chaque bookmaker propose une variété de paris sportifs différente, par conséquent il est recommandé de s’inscrire sur plusieurs bookmakers afin de profiter pleinement des paris. Voici une liste non-exhaustive des sports sur lesquels vous pourrez parier : Football, Windurf, Kite, Volleyball, Biathlon, Rallye, Rugby, Cyclisme, Football américain, Boxe, Ski, Snooker, Formule 1, Handball, Golf, Arts martiaux, Speedway, Tennis, Courses de chevaux, Hockey sur glace, Badminton, Base-ball, Basket-ball, Tennis de table, Auto/Moto, Cricket , Fléchettes…

Puis-je parier pendant un match ?

Vous pouvez parier pendant un match. Vous effectuez alors un pari en direct (Nous vous conseillons Unibet et Bwin pour les paris en direct). Les cotes évoluent rapidement en fonction de l’action et du score de la rencontre, à vous de trouver le moment opportun pour parier !

Quelle confiance accorder à ses propres paris ?

Pour faire de bons pronostics dans le pari sportif vous devez vous tenir au courant de toute l’actualité sportive, les cotes sont des indices mais attention ne basez pas tous vos paris sur une equipe qui a des cotes basses. En effet certaines sont surevaluées… Une bonne information est nécessaire pour faire de bons pronostics donc un bon pari. Tenez vous donc au courant des blessures, des remplacements, des statistiques de chaque équipes mais aussi du type de match (Par exemple un match amical n’est pas aussi fiable qu’ un match de championnat), du classement des ligues sur lesquels vous jouez..etc. Toute information est bonne à prendre tant qu’elle est fiable.

Les types de paris : pari simple, pari combiné et pari système

Type de PariNombre de sélectionsVous gagnez votre pari …Exemple pour un pari triple (3 matchs)
Le Pari Simple1 match
Si votre pronostic est correctVos paris sont indépendants les uns des autres,  donc sur 3 paris si un seul est gagnant vous toucherez des gains pour ce pari, mais les cotes sont plus basses.
Le Pari CombinéEntre 2 et 13 matchsSi TOUS les pronostics sont correctsSur un pari triple, les 3 pronostics doivent être corrects pour remporter des gains
Le Pari SystèmeEntre 3 et 13 matchsMême si tous les pronostics NE SONT PAS correctsSur un pari « 2 sur 3 », vous remportez des gains à partir de 2 pronostics corrects

Pas facile de s’y retrouver parmi ces variantes, commençons par le cas d’un pari simple : vous pariez sur un seul évènement avec une cote par issue (en général : équipe 1 gagne, équipe 2 gagne, match nul). Il s’agit du pari « de base ». La probabilité et le montant des gains sont, comme nous l’avons vu plus haut, déterminés par les cotes.

Dans le cas d’un pari combiné, on associe plusieurs évènements entre eux pour ne former qu’un seul pari. Pour se faire on multiplie les cotes de chaque des paris simples qui constitue le pari combiné. Les gains sont donc beaucoup plus conséquents, mais attention car la probabilité de gagner est divisée par le nombre de paris que vous aller combiner. En d’autres termes il faut que tous les paris qui font partie de votre combiné soient gagnants afin de toucher vos gains.

Attention, quand on est débutant on est souvent tenté de faire des paris combinés avec des petite cotes (qui ont donc de fortes probabilités de réussir), mais un seul pari perdant peut ruiner votre combiné.

Exemple :Je prend les plus grosses équipes de football européen et je place un combiné sur 4 d’entre elles :

Real Madrid (@1,15) + FC Barcelona (@1,20) + FC Bayern München (@1,15) + Arsenal FC (@1,15).

Au final cela revient à un pari avec une cote totale d’environ 1.75 (1,15*1,15*1,15*1,15).

Comme les matchs de football n’ont que trois issues possibles (1/X/2), en combinant les paris sur 4 matches, on obtient, en théorie, une chance sur 81 (3*3*3*3) de le gagner, soit un poil plus de 1%.

En jouant une cote à 1.75 sur un pari simple cela équivaut à une probabilité d’environ 57% (plus d’une chance sur deux de gagner). Pourquoi jouer une cote de seulement 1.75 alors que l’on on a seulement une chance sur 81 de gagner ?

Conclusion  : Les paris combinés permettent de gagner beaucoup plus… mais beaucoup moins souvent.

Le pari système est un pari combiné amélioré, dans le sens où vous ne devez pas forcément gagner tous les paris simple qui composent votre pari système pour remporter la mise.

Pour mieux comprendre, on va prendre l’exemple d’un Pari Système « 2 sur 3 » sur 3 matchs, pour une mise initiale de 200CFP par match. Les pronostics choisis sont :

  • Victoire de Marseille @2.50 contre Bordeaux
  • Victoire de Lyon @3.75 contre Lille
  • Victoire de Monaco @3.00 contre Saint-Etienne

Nous avons donc placé un Pari Système de 3 combinaisons pour une mise totale de 600CFP (~5€), et les gains potentiels sont les suivants :

CombinaisonMarseilleLyonMonacoCote TotaleGains du Pari Système
Combinaison 1 : Marseille et Lyon gagnent2.503.759.3751875 CFP
Combinaison 2 : Marseille et Monaco gagnent2.503.007.501500 CFP
Combinaison 3 : Lyon et Monaco gagnent3.753.0011.252250 CFP
Gain potentiel Max : Marseille, Lyon et Monaco gagnent6000 CFP

Comment parier sur un match de football ?

Il est toujours difficile de choisir parmi les multiples paris proposés par les bookmakers pour un matche de football, mais souvenez vous qu’ils proposent justement ce large panel dans le but d’inciter les joueurs à parier sur des actions difficiles à prédire (comme par exemple les buteurs, le nombre de pénalties, quelle équipe tirera le plus de corners, etc.).

Nous vous conseillons donc de privilégier les paris avec uniquement deux issues possibles (donc une chance sur deux de gagner), comme par exemple les paris :

  • Double chance (permet de parier sur deux issues d’un match 1/X/2)
  • Draw no bet (pari remboursé si match nul)
  • A handicap (par exemple:  Handicap (-2) – vous gagnez si votre équipe gagne le match avec une différence de buts de 3 ou plus.)
  • Over/Under (plus que.. Moins que.. )

Comment parier sur un match de basketball ?

Dans le cadre du basketball le nombre d’options est beaucoup plus restreint que pour le football. Les trois principales sont

  • le face à face (ou Money Line)
  • le pari à handicap>
  • le Over/Under

Notre conseil est ici d’éviter de faire des paris sur les joueurs (points, rebonds, etc.) car d’autres paramètres qui nous sont généralement inconnus entrent en jeu : probabilité de blessure du joueur, choix tactique du coach, d’un problème de fautes, etc.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *