Et si la Ligue rachetait Téléfoot ?

La LFP étudie plusieurs solutions pour diffuser elle-même la Ligue 1 à partir de février: en créant une plate-forme en ligne… ou en rachetant la chaîne Téléfoot.

Plantée par Canal+, qui a opté pour une ligne dure dans les négociations en forçant un nouvel appel d’offres, la LFP cherche des solutions pour diffuser la Ligue 1 à partir du mois de février. Si aucun accord n’est trouvé avec un nouveau diffuseur, il y a le risque d’un terrible « écran noir » pour la Ligue 1 et la Ligue 2. Pour éviter cette catastrophe, la LFP envisagerait alors de diffuser elle-même ses championnats, ce qui serait son dernier recours.

Selon France Info, deux solutions s’offrent à la Ligue. La première, la plus logique, c’est la diffusion en ligne des matches, via une plate-forme OTT (Over The Top). A chaque journée, les 20 rencontres de Ligue 1 et Ligue 2 seraient accessibles sur Internet, ou via une application si elle a le temps d’être créée, avec un paiement à la demande. C’était d’ailleurs la solution proposée par Canal+, pour dépanner.

Le prix demandé serait assez faible, car le contenu proposé serait de moindre qualité par rapport à une chaîne classique. Et les revenus dégagés seraient ainsi limités, mais c’est toujours mieux que le néant qui se profile après l’arrêt fin janvier de la chaîne Téléfoot, et le retrait annoncé de Canal+

L’autre option, plus étonnante, conduirait la LFP à racheter la chaîne Téléfoot à Mediapro. La Ligue ne débourserait sans doute qu’un euro symbolique, mais elle prendrait à sa charge le salaire des techniciens et des journalistes de Téléfoot, qui poursuivraient ainsi leur travail. Après tout, toujours selon France Info, Téléfoot n’aurait perdu « que 5 à 10% de ses abonnés » depuis la rupture de son contrat avec la LFP.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *