Le grand huit du PSG

1/13

Navas (6)

Il a eu peu de boulot et a assuré une parade devant Caleta-Car (60e). Battu à bout portant par Payet (89e). Serein 90 minutes durant.

2/13

Marquinhos (7)

Absolument intraitable de bout en bout, d’abord devant un Radonjic prévisible puis face aux vagues marseillaises. Il a même réalisé une belle ouverture pour un Mbappé hors-jeu (29e).

3/13

Diallo (5)

Serein face à Thauvin en début de match, puis solide en seconde période en tant que latéral gauche, mais passif sur le but de Payet (89e).

4/13

Florenzi (5)

Dangereux à quelques reprises par ses centres et pas grand-chose d’autres à signaler pour son retour dans le onze de départ.

5/13

Kurzawa (4)

Une prestation particulièrement médiocre de la part du latéral gauche, avec de nombreuses imprécisions techniques et une faute sur Payet qui aurait pu coûter cher (41e). Remplacé à l’heure de jeu.

6/13

Paredes (6)

Après un début de match catastrophique dans son rôle de plaque tournante, il s’est repris, avec une bonne ouverture pour un Mbappé hors-jeu (22e), puis un calme bienvenu dans ses passes. Un bon retour dans sa surface (67e).

7/13

Herrera (6)

Très précieux, autant dans le travail défensif que pour fluidifier le jeu.

8/13

Di Maria (7)

Il est monté en puissance, en réalisant le centre sur le but d’Icardi (39e) et en donnant de bons ballons à ses coéquipiers.

9/13

Verratti (5,5)

En position de 10, peu de ballons sont arrivés à lui en début de match, mais il a pris ses aises et a eu de l’influence dans le jeu. Le choix de Pochettino reste à étudier.

10/13

Mbappé (4)

Une performance bien dérangeante. Il s’est montré brouillon sur la gauche comme lorsqu’il a dézoné. Il s’est senti dans un mauvais jour et a pris moins d’initiative en seconde. A marqué un but hors-jeu (29e).

11/13

Icardi

Un match typique de sa part. Une tête à côté (18e) puis une tête qui lui a permis d’ouvrir le score en deux temps (39e). Il est ensuite parti obtenir le penalty du 2-0 (89e).

12/13

Neymar

Entré à la 65e minute pour son retour à la compétition, il a fait mal par ses perçées ballon au pied. De loin, le meilleur joueur du PSG.

13/13

Joie du PSG au Trophée des champions

Le PSG a remporté son dixième Trophée des champions.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *