La nouvelle charge violente d’Aulas

Alors que le Conseil d’Etat doit examiner ce jeudi les requêtes de l’Olympique Lyonnais, Toulouse et Amiens, Jean-Michel Aulas s’en est à nouveau pris à la Ligue ainsi qu’à Roxana Maracineanu.

Jean-Michel Aulas ne désarme pas. Le président de l’Olympique Lyonnais espère en effet toujours voir la saison de Ligue 1 reprendre. Et ce malgré le choix de la Ligue, le 28 avril, de mettre un terme à l’exercice 2019-2020. Le dirigeant rhodanien l’a redit au cours d’une nouvelle interview accordée à L’Opinion. «Oui (je garde espoir)», a-t-il assuré. Et ce, avant de dénoncer, une fois encore, la décision de la LFP. «Je pense, d’abord, que la Ligue a tort de ne pas se poser la question et de ne pas la poser en assemblée générale des clubs de Ligue 1. Que la LFP ait pris, le 30 avril, une décision de tout arrêter, sans consulter sa base, est un déni de démocratie», a-t-il déploré, ajoutant: «Le contexte sanitaire a, en outre, radicalement changé. La ministre elle-même explique que les matches amicaux peuvent reprendre !» 

Mais la Ligue n’est évidemment pas seule dans le viseur de Jean-Michel Aulas. Il en est évidemment de même de l’exécutif en général et de Roxana Maracineanu, la Ministre des Sports, en particulier. «La décision d’arrêter définitivement le championnat, prise le 28 avril par le gouvernement, laisse un sentiment de malaise profond», a-t-il ainsi lancé, rappelant la surprise des instances et «les pressions d’intérêts particuliers de clubs qui gagnaient à l’arrêt et de mauvaises informations données aux autorités». «La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a, par exemple, expliqué que le championnat ne pouvait pas reprendre, puisque l’UEFA avait mis une date butoir au 3 août pour le terminer. C’est faux, le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, l’a clairement dit», a-t-il renchéri.

Il serait juste de suivre ce qui se pratique ailleurs en Europe

Et le président lyonnais d’en remettre une couche sur l’ancienne nageuse. «D’ailleurs, la reprise se précise partout en Europe. La posture actuelle de la ministre est une posture d’ego. Elle a sans doute été induite en erreur. Cela arrive, mais elle a le devoir de la rectifier», a-t-il en effet insisté. Et si cela ne suffisait pas, Jean-Michel Aulas pointe du doigt les dégâts provoqués par cet arrêt prématuré. «Nous ne faisons plus partie des grandes nations, nous voilà dans le même groupe en Europe que le Luxembourg, le Liechtenstein, Gibraltar et la Belgique, qui ont aussi arrêté leur championnat», a-t-il assuré, ajoutant: «La conséquence, c’est qu’en l’état actuel des choses, le football français va accuser un déficit de 700 à 800 millions d’euros.» 

Mais tout espoir n’est pas perdu pour Jean-Michel Aulas qui sera entendu ce jeudi par le Conseil d’Etat. «Il serait juste de suivre ce qui se pratique ailleurs en Europe», a-t-il averti.

Lire aussi:

La sortie déroutante de Maracineanu
Nouveau coup dur pour Aulas ?

Trulli

Précédent Suivant

  • 1/9

    Federer, le mieux payé

    Roger Federer est le sportif le mieux rémunéré sur l’année écoulée avec 106 millions de dollars?

  • 2/9

    Cristiano Ronaldo 2e

    Cristiano Ronaldo : 2e avec 105 millions de dollars.

  • 3/9

    Messi 3e

    Lionel Messi : 3e avec 104 millions de dollars.

  • 4/9

    Neymar 4e

    Neymar est 4e avec 95,5 millions de dollars.

  • 5/9

    LeBron James 5e

    LeBron James est le premier de la NBA dans ce classement. Il est 5e avec 88,2 millions de dollars.

  • 6/9

    Naomi Osaka 29e

    Première femme de classement, Naomi Osaka figure au 29e rang avec 37,4 millions de dollars.

  • 7/9

    Kylian Mbappé 36e

    Kylian Mbappé est le premier Français de ce classement. Il est 36e avec 33,8 millions de dollars.

  • 8/9

    Paul Pogba 50e

    Paul Pogba figure en 50e position et 2e Français avec 28,5 millions de dollars.

  • 9/9

    Antoine Griezmann 60e

    Antoine Griezmann est sur le podium des Tricolores, il est classé 60e avec 26,7 millions de dollars.

Source : Sports.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *